01 88 33 22 22 contact@vanberg.fr
Catalogue
CONTACTCONTACT
Prévention sécurité routière, safety day & formation risque routier | Vanberg Prévention 01 88 33 22 22

Mettre en place un plan de prévention des risques routiers en entreprise

Le premier risque professionnel est la manutention, il représente 51 % des arrêts de travail. La première cause de mortalité en entreprise est le risque routier, il est responsable de 44% des décès en milieu professionnel. Ces chiffres démontrent l’importance d’une prévention des risques obligatoire en entreprise, cela passe souvent par un plan de prévention, un chantier devenu aujourd’hui incontournable.

Un plan de prévention est composé d’étapes indispensables pour atteindre les objectifs de baisse des sinistres. La prévention des risques est un sujet qui doit mobiliser l’ensemble d’une structure, c’est un véritable projet commun. Un plan de prévention doit être défini et organisé dans le temps, il doit aussi être vérifié ou audité afin de permettre la régulation des dispositifs mis en place. Ce projet nécessite une communication interne claire et des actions de prévention régulières.

Plan d’action prévention des risques : Quelle démarche ?

Lors de sa mise en place, travailler en mode projet permettra de déterminer des objectifs, décider des moyens et définir les résultats de votre plan de prévention. Tenir un calendrier à jour et travailler par étapes tout en gardant la vision globale de la structure, permettra un meilleur résultat de votre démarche de prévention. Savez-vous combien d’accidents du trajet votre entreprise a connu lors de ces dernières cinq année ? Si votre réponse est Vanberg Prévention vous guide dans la mise en place de votre plan de prévention. Les trajets domicile/travail ou les déplacements lors de missions professionnelles sont une exposition forte aux risques routier.

Identifier tous les risques et assurer la sécurité et la santé au travail

Le cadre règlementaire place l’employeur comme responsable légal et se doit d’assurer la santé et la sécurité de ses salariés, le code du travail (article L-412-1) lui impose également de prendre les mesures nécessaires pour les protéger. L’employeur à un devoir de résultat. Un travail d’observation et d’analyse est impératif en amont du projet, le document unique d’évaluation des risques doit présenter un état des lieux de l’environnement technique et matériel mais aussi des moyens de prévention existants, sans oublier les risques psychosociaux. Cela implique la nécessité d’établir une liste de risques professionnels prévisibles et de les classer selon deux critères, la fréquence et la gravité, pour ainsi mesurer la vulnérabilité d’un poste. Ainsi, les accidents du travail et les maladies professionnelles seront identifiés par les membres du CHSCT (comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail) pour la mise en place d’un plan de prévention.

Quels acteurs choisir pour la mise en place du plan d’action ?

Définir les acteurs internes et d’éventuelles entreprises externes, est une étape importante : les rôles, les responsabilités et obligations de chacun sont à notifier. L’encadrement et la direction doivent être un support transversal important et accompagner pleinement le projet pour la mise à disposition de moyens mais aussi pour favoriser la mise en place auprès des équipes.

Si les ressources internes ne sont pas suffisantes, les entreprises peuvent se faire aider dans la mise en place de votre politique de prévention. Un accompagnement par la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail), les ARACT (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail), ou les comités régionaux de l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics) peut s’avérer très utile dans cette prévention des risques.

Prévention des risques :
Mise en place d’une prise de conscience collective

Prévenir les risques au quotidien est sans relâche. Tout le personnel est convié à contribuer au plan de prévention, pour se faire il est primordial d’analyser chaque incident et de définir la vulnérabilité des différents acteurs afin prévoir un retour d’expérience des protagonistes pour faire évoluer les pratiques.

Etablir une communication interne visible et claire est également indispensable pour favoriser la compréhension et la mise en application des règles de sécurité. Une lecture quotidienne des conduites préventives construit la politique sécurité de l’entreprise.

Faire place à la formation et à la sensibilisation dans votre plan de prévention

Les formations professionnelles en sécurité routière et la réalisation des journées sécurités sont aussi des leviers extrêmement efficaces pour gagner en compétences. Grâce à des équipes de professionnels spécialisés dans la maîtrise des risques, la formation professionnelle a pour mission de donner du sens aux pratiques et de promouvoir les conduites préventives afin de réduire la vulnérabilité de vos collaborateurs les plus exposés aux risques.

Aujourd’hui de nombreux centres de formation apportent une vision nouvelle pour sensibiliser aux risques routiers et, disposent de moyens innovants et ludiques pour favoriser l’adhésion dans votre entreprise.

Et vous, quels sont les engagements pris dans votre entreprise ?

Focus sur le premier risque en entreprise, le risque routier

Dans un premier temps, évaluez vos risques routiers !

Le premier objectif pour l’employeur est d’évaluer les risques routiers au sein de son entreprise dans le cadre de son obligation générale de sécurité. Les résultats toute évaluation des risques doivent être transcrits dans le document unique.

Voici les étapes de votre évaluation des risques routiers :

  • Faire un état des lieux des déplacements de vos collaborateurs (durée moyenne, missions, type de routes…)
  • Analyser l’organisation des déplacements (qui, quand, pourquoi ? et comment ? En imposant l’usage du port de la ceinture et en interdisant l’usage du téléphone au volant)
  • Identifier les profils à risques (cyclistes, conducteurs de véhicules utilitaires, poids lourd, identifiez le risque piétons sur votre site…)
  • Définir une cartographie globale des déplacements pour une vision globale
  • Analyser les l’évitabilité des accidents, (répertorier, identifier les causes, repérer les facteurs de risques…)
    Pour dresser une analyse la plus complète possible, il est nécessaire de sensibiliser, associer et impliquer tous les salariés concernés, notamment dans les étapes initiales de la démarche, l’état des lieux et l’analyse des déplacements (planification, organisation).

Vanberg Prévention vous propose une évaluation de départ pour mieux identifier les besoins en formation de vos collaborateurs.

Définissez votre plan d’actions pour

réduire les risques routiers

 

Grâce au document unique et les risques identifiés, un plan d’actions peut être mené :

  • Déplacements : organisez en amont, limitez le nombre de km effectués, notamment lorsque la route est enneigée et glissante.
  • Parc de véhicule : choix de véhicules (définir son niveau d’exigence écologique), vérifiez l’état, favorisez un bon entretien des véhicules…
  • Communication interne et une politique sécurité : mettez en place des protocoles et des procédures, favorisez la conduite économique.
  • Niveau de compétences : Formez vos collaborateurs, organisez des journées de sensibilisations aux risques routiers

Vanberg prévention vous accompagne dans la prévention des risques professionnels.

Vanberg Prévention dispense des formations et du conseil en entreprise pour vous aider à mieux apréhender les différents risques routiers auxquels votre entreprise doit faire face.

Découvrez nos autres conseils en sécurité routière

Les escape game en entreprise : une nouvelle façon d’apprendre

Les escape game en entreprise : une nouvelle façon d’apprendre

Découvrez les Escape Game pédagogiques en entreprise, une occasion unique pour fédérer vos équipes. L’Escape Game est un jeu collaboratif invitant à la réflexion, l’analyse et la compréhension des pratiques. Une expérience unique dans la vie d’une entreprise ! Vanberg Prévention vous présente ce nouveau phénomène en milieu professionnel.

Semaine de la sécurité routière 2020

Semaine de la sécurité routière 2020

Comme chaque année, le ministère planifie des journées de sécurité routière en entreprise. Le risque routier étant prédominant dans les risques au travail, il est important pour les sociétés de traiter ces dangers en mettant en place des actions de sensibilisation. Pour 2020, ces journées de la sécurité routière au travail ont été reportées du 16 au 20 novembre.

Demande de devis

01 88 33 22 22

Télécharger le catalogue

Téléchargement du catalogue

Vanberg, spécialiste des stages sécurité routière

Spécialiste des journées de sensibilisation à la sécurité routière et des formations dédiées à la prévention routière, Vanberg Prévention intervient auprès des entreprises, collectivités et écoles, en Alsace et partout en France.

Avec plus de 30 ateliers pour safety day, formations théoriques et animations sécurité routière tels que la formation éco-conduite, le simulateur d’accident de voiture, le quizz code de la route ou la voiture tonneau, nous vous accompagnons dans votre stratégie de prévention routière en mettant à votre disposition des solutions complètes et innovantes.

Vanberg Prévention est un organisme de formation à la sécurité routière enregistré à la Direccte sous le numéro 44670645667.

Tous droits réservés Vanberg Prévention ©️
Journées de sensibilisation & formation sécurité routière

Nos solutions

Vanberg Prévention

73 Avenue des Vosges

67000 Strasbourg

Tél : 01 88 33 22 22

Nous contacter

Vous

nos articles ?

Ne manquez plus un seul article

et profitez de contenu exclusif !