01 88 33 22 22 contact@vanberg.fr
Catalogue
CONTACTCONTACT
Prévention sécurité routière, safety day & formation risque routier | Vanberg Prévention 01 88 33 22 22

Comment éviter un accident de circulation ?

Pour rappel, l’ONISR distingue 3 types de collisions sur la route : Les solo : un usager et un obstacle se heurtent; Les simples : 2 ou 3 usagers entrent en collision; Les multi-collisions : 4 usagers ou plus sont impliqués dans un accident. La mise en place d’un plan de prévention des risques routiers est primordiale au sein de votre entreprise pour réduire au maximum les risques de collisions.

Les mesures de précaution pour éviter un accident de la route

De nombreux facteurs peuvent faire partie des causes d’un accident de la circulation

 

Une conduite préventive et sécuritaire passe surtout par le comportement du conducteur, il faut anticiper ses risques et ceux des autres usagers.

Nos routes débordent d’usagers différents (piétons, trottinette, cyclistes, scooters, poids lourds,…), chaque usager de la route a des contraintes différentes ce qui rend le partage de la route complexe. Voilà pourquoi la courtoisie au volant est un point primordial qui doit être adopté par l’ensemble des usagers.

Adopter une conduite sécuritaire nécessite de nombreux de efforts au quotidien.

 

 

Respectez le code de la route

En premier lieu, il faut bien entendu respecter le Code de la route pour assurer sa sécurité et celle des autres usagers. Même si le code de la route ne protège pas de manière absolue les usagers de la route, ne pas le respecter multiplie largement son exposition au risque. De nombreux conducteurs considèrent  le respect de la règlementation comme une contrainte pourtant elle limite largement le risque d’accident.

Voici les 5 des contraventions les plus fréquentes en France :

  1. Excès de vitesse
  2. Stationnement gênant ou abusif
  3. Refus de priorité
  4. Téléphone au volant
  5. Équipements des utilisateurs ( non port de la ceinture de sécurité ou mal utilisé…)

Bannissez l’usage du téléphone portable au volant

 

 

%

des conducteurs avouent utiliser leur smartphone au volant !

Pour éviter un accident de la route, il faut bannir tout distracteur : le téléphone portable au volant devient un risque majeur sur nos routes.

Peu importe l’utilisateur que nous sommes, toute action perturbe notre conduite. Tant que l’usager n’a pas fait d’accident de la route en faisant usage de son télépéhone,  l’usager n’imagine pas que cette action peut lui porter préjudice.  Il est impossible de croire en la possibilité d’un accident, cela provoque une croyance forte difficile à changer.

Plus de 50 % des informations sont perdues lors de l’ utilisation du téléphone portable au volant pour exemple « il est régulier de manquer la sortie d’autoroute et de s’en rendre compte après de nombreux kilomètres ! ». Ce phénomène fait partie de la charge mentale.
Il est impossible pour le cerveau de faire plusieurs choses en même temps.  Exemples : lorsque le conducteur doit faire une manœuvre technique avec son véhicule, il demande à son interlocuteur de patienter le temps de son action. Le conducteur baisse le son de sa radio pour effectuer un créneau.

Phénomène d’addiction, la nomophobie (« no mobile phone phobia ») phobie liée à la peur excessive d’être séparé de son téléphone mobile. Les plus touchés ne sont pas toujours ceux que l’on croit, les jeunes utilisateurs ont souvent un cadre parental ou scolaire qui impose une utilisation raisonnée.  La tranche des 35-44 ans manipule aussi parfaitement l’outil, la communication par sms, la prise de photos et la pratique des réseaux sociaux sont des actes quotidiens.  Pour ces utilisateurs, il n’existe pas de restriction mise à part celle qu’ils s’imposent…

Contrairement aux idées reçues,  le système bluethooth dans la voiture n’est pas sans risque. Un conducteur en conversation téléphonique en utilisant son kit mains libres verra ses fonctions cognitives affectées par la croyance d’être en sécurité, il ne réduira pas sa vitesse, il ne limitera pas la durée de son appel et par conséquent il sera moins vigilant. La conduite est ne repose pas uniquement sur la bonne maniabilité du véhicule car la conduite demande surtout une attention absolue et une bonne analyse de l’environnement et des risques.

Adoptez le  » Mode conduite  » : la nouvelle application de la Sécurité routière pour se prémunir des dangers du smartphone au volant.  Cette dernière met le téléphone portable en veille  lorsque le conducteur est en voiture et envoi  un message d’indisponibilité aux  interlocuteurs essayant de prendre contact. Télécharger « Mode conduite » (Android)

Lire ou écrire un texto, un post sur les réseaux sociaux, ou seulement parcourir ses courriels, sont devenus des gestes anodins dans le quotidien de chacun. Ils peuvent cependant s’avérer dramatiques lorsqu’ils sont pratiqués en conduisant. Ces gestes obligent en effet à quitter la route des yeux au moins 5 secondes, soit une distance parcourue de 70 mètres en ville (à 50 km/h) et multiplient par 23 le risques d’accident.

Pour résumer, le téléphone portable représente 4 sources de distraction et il est incompatible avec la conduite sécuritaire :
– auditive (l’attention est détournée par ce que l’on entend),
– visuelle (l’attention est détournée par ce que l’on voit),
– physique (l’attention est détournée par ce que l’on fait),
– cognitive (l’attention est détournée par des pensées).

Réduire la tentation et changer les habitudes ne peut néanmoins se faire en un claquement de doigts. Les formations professionnelles en risque routier permettent de  sensibiliser vos collaborateurs, et de faire prendre conscience de la dangerosité.

Levez le pied et adoptez une conduite zen 

La vitesse, les distances de sécurité, le stress au volant augmentent aussi considérablement les risques routiers. Adopter une conduite responsable et prudente permet donc en partie d’éviter un accident de la route.

La perception ou la représentation du risque est quelque chose de subjectif. Contrairement à la conduite en situation extrême, il est parfois impossible d’envisager un accident sur un route en ligne droite et ensoleillée.  Pourtant c’est bien dans cette situation que le conducteur a tendance à accélérer  et  a s’exposer d’avantage au risque d’accident mortel. Lorsque la perception des risques est mal estimée, le conducteur aura tendance à rouler plus vite.

Le stress peut être source d’accident. Rouler dans un état de nervosité augmente le risque d’accident. Les émotions (joie, tristesse, colère …) influent le processus cognitif et sur le comportement du conducteur. Le raisonnement, la perception des risques et la vigilance peuvent être affectés.

Le respect des distances de sécurité reste un comportement sécuritaire incontournable pour se protéger de l’accident de la route.  Garder ses distances de sécurité est l’équilibre de la circulation. C’est le meilleur moyen d’éviter une collision ou même, un carambolage.

Éviter un accident de la route dans les rond-points

De nombreux accidents surviennent au niveau des rond-points ou des carrefours giratoires. Il est important de bien se placer sur sa voie respective en fonction de sa direction pour partager la route avec les autres usagers.

Après avoir vérifié qu’aucune voiture venant de votre gauche ne s’est engagée, placez-vous sur la voie de droite si vous souhaitez prendre la 1ère ou la 2ème sortie (droite ou tout droit). À l’inverse, si vous voulez vous diriger vers la gauche ou faire demi-tour, placez-vous sur la voie de gauche. Et surtout, n’oubliez pas votre clignotant pour indiquer toute direction.

Limiter le risque de sur-accident

Dans le cas où vous n’êtes pas impliqué dans l’accident, ni secouriste, ni témoin direct, vous devez prévenir les secours et continuer votre chemin si vous circulez en sens inverse.

En revanche, si vous êtes coincé sur le lieu d’un accident et ne pouvez pas vous écarter, vous faites face à un risque de sur-accident. Allumez vos feux de détresse, placez vous de sorte à ne pas gêner l’arrivée des secours et mettez-vous à l’abri. Prévenez les secours si cela n’a pas déjà été fait par d’autres usagers.

Le plus important à retenir lors d’un accident, c’est qu’il faut suivre ces 3 étapes dans l’ordre : protéger, alerter, secourir. Si vous ne protégez pas la zone correctement, vous risquez de déclencher un sur-accident. 

Découvrez nos formations à la sécurité routière en entreprise

Vanberg prévention se déplace en entreprise pour former vos collaborateurs et débattre sur la prise de risque, les distracteurs, l’alcool au volant. Plusieurs modules sont disponibles, n’hésitez pas à nous contacter.

Découvrez nos autres conseils en sécurité routière 

Démarches CEE et éco-conduite dans les poids lourds

Démarches CEE et éco-conduite dans les poids lourds

Emission de CO2, gaz à effet de serre, carburants poids lourds, prime énergie, économie d’énergie, … Dans une démarche croissante mondiale d’économies d’énergie un dispositif a été introduit par l’Etat en mettant en place la Loi POPE le 17 juillet 2005. Cette loi impose aux entreprises tertiaires, industrielles et agricoles de mettre en place des actions économiques et écologiques dans les transports notamment.

La formation professionnelle en sécurité routière un enjeu réel

La formation professionnelle en sécurité routière un enjeu réel

La formation professionnelle à la sécurité routière permet une approche comportementale et agit sur l’ensemble des étapes de la conduite des conducteurs grâce à des pédagogies alternatives issues des sciences de l’éducation et des sciences cognitives mais aussi grâce à des outils innovants. Vanberg Prévention fait un focus sur la formation à la sécurité routière d’aujourd’hui.

Télécharger le catalogue Vanberg

Recevez notre catalogue complet de formations et ateliers de sécurité routière. Spécialement conçu pour vous, le catalogue Vanberg vous permettra d'avoir une vue d'ensemble de nos solutions. Nous vous proposons de le recevoir par e-mail ou par voie postale.

Demande de devis

01 88 33 22 22

Télécharger le catalogue

Téléchargement du catalogue

Vanberg, spécialiste des stages sécurité routièredocu

Spécialiste des journées de sensibilisation à la sécurité routière et des formations dédiées à la prévention routière, Vanberg Prévention intervient auprès des entreprises, collectivités et écoles, en Alsace et partout en France.

Avec plus de 30 ateliers pour safety day, formations théoriques et animations sécurité routière tels que la formation éco-conduite, le simulateur d’accident de voiture, le quizz code de la route ou la voiture tonneau, nous vous accompagnons dans votre stratégie de prévention routière en mettant à votre disposition des solutions complètes et innovantes.

Vanberg Prévention est un organisme de formation à la sécurité routière enregistré à la Direccte sous le numéro 44670645667.

Tous droits réservés Vanberg Prévention ©️
Journées de sensibilisation & formation sécurité routière

Nos solutions

Vanberg Prévention

73 Avenue des Vosges

67000 Strasbourg

Tél : 01 88 33 22 22

Nous contacter

Vous

nos articles ?

Ne manquez plus un seul article

et profitez de contenu exclusif !