01 88 33 22 22 contact@vanberg.fr
Catalogue
CONTACTCONTACT
Prévention sécurité routière, safety day & formation risque routier | Vanberg Prévention 01 88 33 22 22

Comment fonctionne un radar tourelle ?

Beaucoup d’entre vous se posent des questions au sujet des radars, présents sur bon nombre de nos routes.

Les radars ont été mis en place dans les années 2003 en France dans l’optique d’améliorer la sécurité routière et de diminuer le nombre de blessés et surtout de morts sur les routes.

Vanberg Prévention vous aide, à travers cet article, à mieux les connaitre et à comprendre leurs fonctionnements et leurs évolutions.

Le fonctionnement et l’implantation d’un radar tourelle

 

L’apparition des premiers radars tourelles a eu lieu en 2018, mais la mise en service sur les routes de France a été effective en 2019 et son déploiement a considérablement augmenté durant l’année 2020.

Les radars tourelles remplacent pour une bonne partie, les radars fixes détruits et à termes, devraient être les nouveaux remplaçants des radars fixes à 75% sur le territoire Français.

Vous ne les connaissez sans doute pas toutes, mais les fonctionnalités de ces radars tourelles sont multiples :

  • Les radars tourelles contrôlent la vitesse de circulation des usagers de la route,
  • En simultanée, ils détectent les infractions de franchissement de feu rouge ou de passage à niveau,
  • Ils peuvent, lorsque les conditions le permettent, dans les deux sens de circulation, calculer la vitesse des véhicules en mouvement,
  • Lorsqu’un véhicule est en infraction, il détecte automatiquement la voie dans laquelle il se trouve,
  • Le radar tourelle joue également le rôle du radar discriminant, c’est à dire qu’il est capable de faire la distinction entre plusieurs types de véhicules, comme par exemple entre une voiture et un poids-lourd.

Les radars tourelles sont équipés d’une antenne, ce qui leur permet de détecter, de suivre et de calculer la vitesse des véhicules qui entrent dans son champ de vision. Le modèle de radar tourelle MESTA FUSION peut suivre jusqu’à 126 véhicules dans une zone de plus de 100 mètres.

La cabine du radar tourelle est installée sur un mât à 1,40m de haut. Elle contient une antenne radar, un module vidéo, une caméra de vidéosurveillance, un appareil photo numérique, une caméra vidéo, un module d’alimentation, un flash infrarouge. Aujourd’hui, le design n’est plus le même et le modèle de cabinet a changé. Dans d’autres pays, les radars tourelles sont encore différents.

L’installation des radars se fait selon plusieurs critères suite à une proposition des préfets de département :

  • Dans les zones où la vitesse n’est pas assez respectée par les chauffeurs et où des accidents et des infractions routières ont souvent lieu,
  • Dans les zones où le trafic routier est important et où les limitations de vitesses sont ignorées par les conducteurs,
  • Dans les zones où les tronçons de route sont importants, pour permettre la diminution de la vitesse moyenne sur le trajet complet,
  • Dans les zones qui nécessitent toute l’attention des chauffeurs, pour les contraindre à redoubler de vigilance,
  • Dans les zones où mettre en place des contrôles et des équipes des forces de l’ordre est impossible ou limitée.

Les différents types de radars 

Il existe plusieurs types de radars en France, que vous pouvez rencontrer lors de vos différents trajets et qui se divisent en 3 catégories : les radars fixes, déplaçables ou mobiles.

Les radars fixes de vitesse

Ils ont été fabriqués pour contrôler la vitesse des usagers et pour les inciter à conduire dans le respect des vitesses, dans les zones les plus dangereuses. Ils sont installés au bord des routes et se divisent eux aussi en 3 catégories :

  • Le radar de vitesse fixe, qui consiste à vérifier la vitesse des véhicules qui passent. Il calcule instantanément la vitesse, que ce soit par l’avant, par l’arrière, dans un seul sens de circulation ou dans les deux.

 

  • Les radars dits discriminants, ceux-ci savent faire la différence entre les différentes catégories de véhicules et peuvent ainsi contrôler les véhicules en fonction de leur catégorie. Il peut également détecter avec certitude le véhicule en excès de vitesse puisqu’il possède 3 modules lui permettant de mesurer à la fois la vitesse, la catégorie de véhicule mais également la voie dans laquelle il se trouve.

 

  • Le radar tronçon, détecte la vitesse moyenne à laquelle roulent les véhicules, sur un tronçon de route précis. Le point de contrôle à la sortie de cette portion de route prend une photo de la plaque d’immatriculation ainsi que l’heure de passage puis une unité de traitement calcule la vitesse moyenne.

 

Les radars fixes de franchissement

Ils repèrent les infractions de franchissement soit à un feu rouge, soit à un passage à niveau. Les radars de franchissement des feux rouges ont été mis en place pour mieux protéger les personnes vulnérables sur les carrefours, sur les traversées dangereuses. Un premier flash se déclenche lorsque le véhicule dépasse la ligne d’effet des feux et un second si le véhicule poursuit sa route. Attention, le franchissement de la ligne d’effet constitue déjà une infraction.

Le radar de franchissement au passage à niveau fonctionne de la même manière que le radar de feu. La seule différence est la signalisation rouge du feu du passage à niveau clignotante.

Les radars fixes pédagogiques

Ils ne permettent pas la verbalisation des conducteurs mais ont une visée pédagogique de changement de comportement afin que les usagers réduisent leur vitesse si elle est trop élevée. Les radars pédagogiques affichent la vitesse à laquelle roulent les véhicules et si celle-ci est trop élevée, elle s’affiche en rouge afin de prévenir d’un danger, jusqu’à maximum 20 km/h au-dessus de la limite. Au-delà, la vitesse ne s’affiche plus en général.

Les radars déplaçables

Ils sont appelés les radars de chantier ou radars autonomes. Ils sont placés la plupart du temps dans les zones de chantier, ou dans des zones protégées. Les radars autonomes sont placés de manière ponctuelle sur un site et fonctionnent avec des batteries. Ils permettent de sécuriser les zones de chantiers, où malheureusement les conducteurs ne lèvent pas suffisamment le pied en présence de vies humaines sur le bas-côté. Ces radars détectent les véhicules en mouvement et émettent un flash lorsque le conducteur est au dessus de la limitation de vitesse.

Les radars mobiles

Les radars routiers mobiles sont divisés en 2 parties :

  • Le radar de vitesse embarqué est positionné à bord d’un véhicule arrêté ou dehors sur le bord de la route.
  • La voiture radar est une voiture banalisée dans laquelle est intégré un radar pouvant détecter, en roulant, les excès de vitesse des autres usagers.

Découvrez notre atelier de sensibilisation à la perte d’adhérence voiture

 

Stéphanie DECK

Stéphanie DECK

Qui suis-je ? 🙋‍♀️ A la fois dynamique et discrète, je suis une jeune femme active et rigoureuse. Digne de confiance, lorsque j’entreprends quelque chose, que ce so ...

> Mon profil et mes autres articles

Vanberg prévention accompagne vos collaborateurs vers un changement durable de leur comportement routier

Les accidents de trajet représentent 70% des accidents mortels de la route au travail, il est important de savoir comment gérer et maîtriser ce risque dans votre entreprise. Nos experts peuvent vous accompagner.

Découvrez nos autres conseils en sécurité routière 

Télécharger le catalogue Vanberg

Recevez notre catalogue complet de formations et ateliers de sécurité routière. Spécialement conçu pour vous, le catalogue Vanberg vous permettra d'avoir une vue d'ensemble de nos solutions. Nous vous proposons de le recevoir par e-mail ou par voie postale.

Demande de devis

01 88 33 22 22

Télécharger le catalogue

Téléchargement du catalogue

Vanberg, spécialiste des stages sécurité routière

Spécialiste des journées de sensibilisation à la sécurité routière et des formations dédiées à la prévention routière, Vanberg Prévention intervient auprès des entreprises, collectivités et écoles, en Alsace et partout en France.

Avec plus de 30 ateliers pour safety day, formations théoriques et animations sécurité routière tels que la formation éco-conduite, le simulateur d’accident de voiture, le quizz code de la route ou la voiture tonneau, nous vous accompagnons dans votre stratégie de prévention routière en mettant à votre disposition des solutions complètes et innovantes.

Vanberg Prévention est un organisme de formation à la sécurité routière enregistré à la Direccte sous le numéro 44670645667.

Tous droits réservés Vanberg Prévention ©️
Journées de sensibilisation & formation sécurité routière

Nos solutions

Vanberg Prévention

73 Avenue des Vosges

67000 Strasbourg

Tél : 01 88 33 22 22

Nous contacter